Maladie de Crohn et colite

John

Age: 40

Location: Sarnia

Job: Infirmier

Income: 70 000 $

John est un infirmier de 40 ans de l’Ontario qui souffre de la maladie de Crohn. Il a été diagnostiqué dans la vingtaine et est traité par des médicaments plus anciens, mais il souffre d’épisodes symptomatiques récurrents qui interfèrent avec ses activités quotidiennes à la maison et au travail.

John est avec son employeur actuel depuis 10 ans et utilise en moyenne 40 jours de congés de maladie annuels liés à son état et ne se sent pas toujours au meilleur de sa forme pour la même raison.

Lors de son examen annuel avec son spécialiste, le médecin l’informe qu’un nouveau médicament a récemment été approuvé par Santé Canada dans une nouvelle classe de produits appelés « biologiques » qui peut apporter des améliorations cliniques importantes dans le contrôle de ses symptômes de la maladie de Crohn.

Le médecin de John lui prescrit une ordonnance pour ce nouveau médicament.

John appelle le régime d’assurance privée de son employeur qui lui indique que le médicament ne figure pas encore sur la liste des médicaments approuvés et qu’il est actuellement évalué.

John appelle sa compagnie d’assurance à intervalles réguliers pour confirmer la couverture et après six semaines, on lui annonce la bonne nouvelle que le produit est maintenant couvert, mais avec des conditions d’accès spéciales qui exigent de son médecin qu’il remplisse quelques formulaires. John demande à son médecin de remplir les documents nécessaires et quelques semaines après, John est en mesure de faire remplir sa prescription et d’avoir accès à cette nouvelle thérapie novatrice pour traiter sa condition.