Principales questions pour votre fournisseur, courtier ou conseiller en assurance

  • Pouvez-vous fournir des détails sur l’utilisation des médicaments, l’assurance-maladie et les soins dentaires qui ont une incidence sur mes primes d’assurance?
    • Pouvez-vous fournir une ventilation détaillée de nos coûts globaux en médicaments et quels médicaments/quelles maladies ont le plus d’impact dans notre milieu de travail?

      Avons-nous une croissance du nombre de réclamations et des coûts par réclamation? Si oui, pourquoi?

      Comment nos coûts actuels pour les praticiens paramédicaux (physiothérapie, chiropraticien, massothérapeutes) auront-ils une incidence sur nos primes globales du régime d’assurance-maladie?

      Comment notre utilisation paramédicale se compare-t-elle aux moyennes que vous voyez?

      Y a-t-il des mesures que nous pouvons prendre pour améliorer l’efficacité de nos prestations?

  • Faisons-nous partie d’un Réseau de fournisseurs préférés (RFP) qui peut aider à réduire mes coûts globaux pour le régime d’assurance médicaments?
    • Offrez-vous un RFP qui peut aider à réduire le coût d’une ordonnance, par exemple, des rabais négociés pour les médicaments de spécialité. Dans l’affirmative, combien pouvons-nous économiser?

      Pour certains médicaments contre les maladies chroniques, y a-t-il des volumes de renouvellement plus importants qui réduisent la nécessité de renouvellements mensuels?

      Quelle est la disponibilité des pharmacies dans le réseau vis-à-vis la résidence des participants au régime? Y a-t-il des pharmacies à proximité pour tous les participants au régime? Les participants au régime doivent-ils aller chercher leurs médicaments plus loin?

      Y a-t-il un processus d’exception pour un participant au régime qui ne veut pas ou ne peut pas changer de pharmacie ?

      Comment le RFP sera-t-il communiqué aux participants?

      Quels sont les outils disponibles pour permettre aux participants au régime de trouver une pharmacie du RFP?

      Combien pouvons-nous économiser? De quelle façon les économies de coûts seront-elles mesurées?

  • Notre régime est-il obligatoirement générique?
    • De quelle manière les participants au régime qui prennent actuellement un médicament de marque ayant une alternative générique doivent-ils être traités? Quel est le processus d’exception?

      De quelle manière les participants au régime qui ont une ordonnance pour un médicament de marque ayant une alternative générique doivent-ils être traités? Y a-t-il un processus d’exception?

      Quelles sont les économies potentielles?

      Combien de participants pourraient être touchés?

  • Quels médicaments nécessitent une autorisation préalable et pourquoi?
    • Sur quelle base s’appuient les critères? Des preuves cliniques? Le coût?

      Quelles sont les économies potentielles d’une autorisation préalable?

      Quel est l’impact de ne pas mettre en œuvre d’autorisation préalable?

  • Les formulaires gérés
    • Quelles sont les options de traitement préférées?

      Quelles preuves ont été examinées pour appuyer les recommandations?

      Quels coûts et bénéfices ont été pris en compte lors de la comparaison des médicaments pour choisir le médicament préféré?

      Quels outils de communication sont disponibles pour les participants au régime et leurs médecins dans le but de comprendre ce qui est couvert par le formulaire géré?

      À quelle fréquence les nouveaux médicaments seront-ils examinés?

      De quelle manière les décisions relatives aux nouveaux médicaments seront-elles communiquées? La justification des décisions de couverture sera-t-elle partagée?

      Qui gère le formulaire? Quelles qualifications ont-ils?

      Quelles économies le formulaire offrira-t-il à mon régime d’assurance médicaments? Comment évaluer la valeur du formulaire géré? Comment mesurer les économies réelles?

      Y a-t-il un processus d’exception disponible pour les participants au régime? Comment fonctionne-t-il?

      Lorsque le formulaire géré sera introduit pour la première fois, y aura-t-il une clause de droit acquis pour les participants au régime qui sont présentement traités par des médicaments qui ne figurent pas sur la liste des médicaments préférés?

      Les médicaments seront-ils à jamais retirés du formulaire ou transférés à un niveau inférieur avec une coassurance réduite? Comment cela sera-t-il communiqué? De quelle façon les participants qui consomment présentement ces médicaments seront-ils traités?

  • Plafonds maximums et annuels
    • Limitons-nous l’accès aux médicaments aux patients qui ont le plus besoin de médicaments?

      Y a-t-il d’autres types de régimes ou d’arrangements de souscription qui pourraient être pris en compte pour un coût similaire?

      Quelles sont les économies potentielles?

  • Le nouveau programme recommandera-t-il aux participants de changer les médicaments prescrits par leur médecin?
    • Quelles preuves seront utilisées pour appuyer le changement?

      De quelle façon cela sera-t-il communiqué au pharmacien, au médecin et au participant au régime?